Manutention de palettes

Juste à temps ou comment gagner en productivité avec vos équipements de manutention

Fortement lié à la méthode du juste à temps, le juste à temps permet une planification logistique en parfaite synchronisation entre toutes les étapes de la chaîne d’approvisionnement afin que le produit arrive à temps chez le client.

Qu'est-ce que le juste-à-temps ?

Le JAT est une solution de gestion qui déclenche la production lorsque le client crée une commande, c’est-à-dire quand il le veut, dans les quantités qu’il veut, où il le veut et sans aucun retard dans l’inventaire de l’entreprise.

Ce n’est plus l’offre qui déclenche la production, mais la demande des clients.

Cette solution a été définie au Japon dans les années 1950. Taiichi Ohno conçoit le juste-à-temps et la règle des cinq zéros : zéro délai puisque la commande déclenche la production, zéro stock, zéro papier grâce à un système d’étiquettes, zéro défaut et enfin zéro panne.

Les étiquettes, appelées « Kanban » en japonais, sont également issues du système de juste à temps. Le terme « Kanban » fait référence à l’étiquette qui accompagne les conteneurs de composants. Lorsqu’une station en aval manque de composants, l’étiquette « Kanban » est transmise à la station en amont sous forme d’ordre de production.

C’est donc toute la gestion des stocks et de l’entrepôt qui doit être réorganisée par rapport à une gestion plus « traditionnelle » des stocks. Au lieu de constituer des stocks importants et d’essayer d’anticiper ce que le client pourrait vouloir et commander, avec le JAT on ne fait que ce que le client demande et quand il le demande. En suivant les demandes exactes du client au moment même, il permet aux entreprises de concentrer leurs ressources sur d’autres qualités de produits plutôt que sur la constitution de stocks.

Le système du juste à temps permet d’éliminer le stade du stock intermédiaire et de réduire les coûts de stockage.

Éviter l'insécurité due aux grands volumes de stockage

Dans la production traditionnelle, l’organisation de la production tourne autour de la prévision de ce que le client va vouloir. L’entreprise produit donc en fonction de ces hypothèses. Les produits sont également fabriqués en grandes quantités afin de rendre le processus et les machines plus efficaces. Il en résulte de grandes quantités de stocks de produits finis qui n’ont pas été commandés par les clients.

Un système de juste-à-temps permet à la production de s’écouler à travers les produits que le client achète directement. Ce système nécessite une coordination bien organisée entre les différents acteurs ; fournisseurs, transporteurs, fabrication, etc. Il s’agit de limiter les stocks, coûteux en termes de trésorerie, d’espace de stockage et de manutention, et susceptibles de rester inutilisés. Afin de ne pas voir vos produits subir une dépréciation, une détérioration, une baisse de la demande ou même devenir obsolètes avant d’être vendus, il vaut mieux éviter un volume de stockage trop important.

"Just in time" et "just in case"

La stratégie du « just in time » s’oppose donc à la stratégie du « just in case », beaucoup plus traditionnelle. La principale différence entre le juste-à-temps et le juste-à-cause est que les opérations JIT ne reçoivent les stocks que lorsqu’ils sont nécessaires à la production, alors que le JIC stocke les stocks à l’avance.

Le juste-à-temps dans sa stratégie logistique

L’objectif du juste-à-temps s’inscrit donc dans une stratégie logistique de « flux ». La notion de juste-à-temps en logistique fait référence à la réception des marchandises dans l’entrepôt ou dans la chaîne de production au moment où elles doivent être utilisées. Ces types de produits ont donc une date d’expédition proche. Grâce à cette technique, les étapes de distribution et de vente peuvent être réalisées en peu de temps.

Lorsque les produits sont reçus pour être chargés, ils sont temporairement stockés dans une zone tampon/de transit, où ils sont rapidement regroupés et organisés. Le concept de juste à temps évolue vers la notion de « flux » : dans le contexte des entrepôts de marchandises, par exemple. Les marchandises sont reçues et acheminées de manière coordonnée afin d’être regroupées et expédiées dans un délai court.

La synchronisation de tous les fournisseurs et transporteurs doit être parfaite afin qu’aucun produit ne soit manqué ou retardé au cours du processus d’expédition des produits.

Le regroupement des marchandises

Étapes de regroupement des marchandises au bon endroit dans l’entrepôt : cette étape permet de regrouper les marchandises qui proviennent de différents endroits de l’entrepôt dans une même zone afin de les expédier en même temps sans perdre de temps. Cette étape de regroupement dépend également des différentes routes de collecte des marchandises qui sont suivies.

Si la logistique n’est pas bien organisée, les marchandises peuvent rester bloquées pendant la phase de regroupement avant l’expédition. Les palettes ne peuvent pas être placées sur les convoyeurs au bon moment pour partir en expédition. Cela peut entraîner des problèmes dramatiques de qualité mais aussi d’image du système de livraison de l’entreprise auprès de vos clients : livraison tardive des commandes, commandes incomplètes ou livrées en plusieurs parties, etc. Il est donc important que les marchandises dans votre entrepôt ne restent pas bloquées.

La logistique du juste-à-temps : une coordination maximale

  • Délais de livraison fixes : les commandes et les expéditions doivent être synchronisées et précises.
  • Bonne synchronisation des informations
  • Des opérations parfaitement coordonnées dans l’entrepôt
  • Absolument pas de surstockage
  • Bonne prévision de la demande

Avec l’aide de machines spécialisées et du bon logiciel, la mise en place d’un entrepôt automatisé facilite la gestion des stocks.

Mettre en œuvre le juste à temps/flux tendu dans votre logistique

Cette stratégie logistique de type « juste à temps » permet d’approvisionner en permanence les points de vente et les lignes de production avec des besoins de stockage très faibles. Ainsi, le risque de péremption des stocks est considérablement réduit.

Mais attention, une stratégie de juste-à-temps nécessite une coordination complète tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Il est également important d’éliminer toute possibilité d’erreur afin d’optimiser les ressources de l’entrepôt et de permettre un flux tendu efficace.

Benefits of Just-in-Time Inventory

To summarize a JIT strategy for your inventory will allow you to :

  • Les activités qui n’apportent pas de valeur ajoutée sur la chaîne de production et de manutention sont éliminées.
  • Passez à une stratégie JAT pour réduire les coûts de transport et d’entreposage.
  • Réduire significativement les coûts et le temps d’inventaire et de stockage des produits.

Au-delà d’un changement dans la gestion des entrepôts, en utilisant le juste-à-temps, l’ensemble du processus de fabrication est repensé pour éliminer les activités qui n’apportent pas de valeur ajoutée.

Avec buyaconveyor.com, obtenez la norme industrielle en matière de solutions à tout défi d’automatisation de la manutention pour votre industrie.

Vous avez des questions sur les systèmes de convoyage de palettes pour votre entrepôt ?

Contactez nous ! Notre équipe est à votre disposition pour tout conseil ou question !